Quelles sont les particularités d’un livret jeune ?

Face à une incertitude en matière de stabilité économique, les parents et les jeunes sont en quête de placements apportant plus de sécurité et de rendement. Conscients de la préoccupation de leurs clients potentiels, les banques et les établissements financiers ont mis en place une gamme de dispositifs d’épargne. Celle-ci permet de se protéger de l’inflation et se voit comme une opportunité de se constituer un apport personnel conséquent. Pour les jeunes, en particulier, l’épargne donne l’occasion d’atteindre des objectifs plus ambitieux.

Avoir un compte épargne dès le plus jeune âge permet à un enfant d’apprendre à gérer son argent. La souscription à ce type d’épargne présente également l’avantage de la gratuité. La gestion, les virements et la clôture du compte ne vous coûteront rien. En outre, les produits d’épargne pour les enfants sont flexibles. Vous êtes libre de fixer leur montant et leur durée.

Définition et principe du dispositif

Comment placer mon argent ? Voilà une question que les parents et les jeunes à la recherche d’assurance économique se posent. Pour répondre à leurs besoins de sécurité et de rentabilité, les établissements financiers conçoivent des produits favorables comme le livret jeune. Il s’agit d’une offre épargne destinée aux jeunes âgés de 12 à 15 ans.

Chaque banque est libre de fixer le taux d’intérêt de leur livret jeune. La loi impose toutefois que celui-ci ne doive pas être inférieur à 0,75 %. Généralement, ce produit épargne présente un taux supérieur à celui des autres formules comme le livret A. Pour ce qui est du plafond, ce dernier est fixé à 1 600 euros, un montant ne considérant pas les intérêts cumulés. Autrement dit, le compte pourra contenir une somme excédant les 1 600 euros. Sachez néanmoins que le dépôt n’est plus possible si le plafond est dépassé. Vous ne pourrez donc pas réaliser un versement tant que le solde repasse sous la limite maximale après un retrait.

Quelle disponibilité pour le bénéficiaire ?

Le livret jeune est un compte épargne qui permet d’effectuer un investissement intelligent. Offrant à son titulaire l’occasion de se constituer un apport personnel considérable, il permet d’entreprendre en toute quiétude un futur placement et de ne plus se demander comment place mon argent.

Un mineur peut, à l’âge de 12 ans, souscrire un livret jeune sans l’intervention d’un représentant légal. Il est cependant dans l’obligation de communiquer les coordonnées de ses parents. En ce qui concerne les dépôts, ceux-ci peuvent s’effectuer par chèque. Par ailleurs, le bénéficiaire du livret peut faire des retraits par espèce ou via une carte bancaire dès l’âge de 12 ans. L’autorisation des parents est néanmoins requise jusqu’à l’âge de 16 ans. À partir de cet âge, le titulaire du compte est libre de retirer de l’argent sauf opposition de leur représentant légal. Il faut hormis cela souligner que certaines banques fixent chaque opération à 10 euros au minimum.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *