Quel mode de financement pour vos investissements ?

Ça y est vous vous êtes décidés. Vous savez dans quel matériel investir et vous en connaissez le prix d’achat. Reste maintenant à le financer. En cash ? En empruntant ou en louant ?
Pour trouver le bon mode de financement, rassurer des partenaires financiers de plus en plus exigeants, votre expert comptable est à vos côtés pour vous aider à choisir la meilleure solution et évaluer avec vous les retombées économiques de cet investissement.

Car quel que soit le montant de votre investissement, vous devrez motiver votre demande et présenter un plan de financement solide qui démontre la faisabilité de votre projet.

Autofinancement

Vous voulez autofinancer votre achat ? L’avantage de l’autofinancement c’est qu’il est gratuit (grâce aux profits antérieurs) et vous met à l’abri de la cherté du crédit. Vous n‘aurez en effet pas de remboursements à prévoir et vous renvoyez l’image d’une entreprise saine et prospère.

Mais pour choisir cette solution il faut connaître sa capacité réelle d’autofinancement en évitant de dépenser toute sa trésorerie, qui pourrait être utiliser plus judicieusement surtout si les taux d’intérêts sont faibles.

De plus l’utilisation des bénéfices pour l’autofinancement ne permet pas de rémunérer les actionnaires. Enfin, le plus souvent, l’autofinancement ne peut couvrir qu’une partie de l’investissement. Un expert comptable comme Finexcom à Montpellier effectue alors pour vous une simulation en optimisant les hypothèses et vous aide à trouver le niveau de financement le mieux adapté.

Emprunt bancaire

Autre solution évidente, l’emprunt classique. Il nécessitera d’établir un dossier complet pour la banque. L’expert comptable peut vous aider à concevoir ce dossier pour répondre aux critères d’obtention du financement, en collectant toutes les informations nécessaires. Il évalue votre situation financière d’après vos bilans et les impacts de votre investissement sur votre situation financière.

Il établit votre réelle capacité de remboursement, celle qui ne mettra pas la société en danger, et crédibilise votre demande auprès de la banque. Enfin il vous éclaire sur la fiscalité. Il peut, une fois le dossier indispensable établi, contacter directement la banque pour négocier avec elle les meilleures conditions possible. À la clef des économies substantielles.

La LDD

La location longue durée ou LLD consiste à faire acheter le bien à usage professionnel nécessaire à l’activité par un établissement financier. En échange ce dernier vous le loue, via un contrat de location sans option d’achat à l’issue du financement. Les coûts sont liés aux frais de dossier, au dépôt de garantie (restitué à la fin du contrat) et aux loyers HT. Là encore, l’expert comptable vous aide en effectuant une simulation, vous accompagne auprès de votre banque si vous souhaitez faire financer cette location et fait le point sur la TVA.

Le crédit bail ou leasing

Il permet d’économiser du cash en louant votre matériel plutôt que de l’acheter. Le crédit-bail, avantageux au plan fiscal, est habituellement assorti d’une option d’achat à la fin de la période d’utilisation. Attention cependant aux pénalités si vous rompez le contrat avant la fin. Le lease-back est une variante qui permet de vendre son bien tout en continuant à l’utiliser contre des loyers.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *