PRET PERSO : UNE FORMULE AVANTAGEUSE

Ceux qui ont un besoin de financer des projets personnels, de manière urgente et sans grande formalité, se rabattent généralement sur le prêt personnel. Ou prêt perso.
Ce crédit est souple et son attrait et sa pertinence est que l’emprunteur est libre de ne pas justifier la destination de l’argent au prêteur. Il n’est pas nécessaire de présenter une facture ou un devis. Cet argent est utilisé en fonction des besoins du bénéficiaire.
Le prêt personnel est conseillé pour financer un achat de véhicule généralement d’occasion, pour combler une trésorerie, pour acheter des biens de consommation comme les appareils électroménagers, un vélo, un bijou de rêve.

Pour tous les projets personnels

Avec le prêt perso, le bénéficiaire peut financer des frais d’études, un voyage touristique, une cérémonie de baptême ou ses propres noces. Ou financer plusieurs projets familiaux.
Mais avant de contracter un prêt perso, il est recommandé de bien identifier le ou les projet(s) ciblés. Il est recommandé de recourir au simulateur de crédit par lequel le futur bénéficiaire dispose de tous les renseignements utiles et indispensables.
Il doit savoir d’abord sur sa capacité de remboursement, ensuite sur le projet et le montant requis et enfin sur les mensualités , le Taux Annuel Effectif Global ou TAEG, généralement fixe, le taux d’assurances emprunt qui est facultatif et la durée du remboursement.

De 500 euros à 75 000 euro

Le montant du prêt perso peut aller de 500 euros à 75 000 euros et le remboursement peut s’étaler de mois à 7 ans.
Le prêt perso est une formule avantageuse. En cas d’accord, la somme est mise directement par la banque et l’organisme prêteur par chèque ou par virement, à la disposition du bénéficiaire. Contrairement au prêt affecté où le montant alloué sera versé au concessionnaire ou au magasin par le prêteur.
Le bénéficiaire doit faire attention dans sa gestion pour ne pas se détourner de l’objectif initial du prêt. Il doit surtout comparer et avoir les meilleures offres sur les conseils de son courtier.

Remboursement par anticipation

Dans cette formule, le bénéficiaire ne court pas le risque de voir le crédit suspendu en cours de remboursement.
Le bénéficiaire pourra rembourser par anticipation sans verser de pénalités pour tout emprunt en dessous de 10 000 euros. Au de la de cette somme, une pénalité de 0,5% ou 1% du montant remboursé sera observée.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *